L'Ostéopathie et la Kinésithérapie sont-elles complémentaires ou contradictoires ?

Les techniques de soins en Kinésithérapie et Ostéopathie sont : Complémentaires à 98% pour vous ! Il n’y a même pas de débat selon vos votes ! Et j’en suis ravi 🤗


Vous savez à quel point je suis pour le travail d’équipe, la complémentarité entre chaque professionnel dans un seul but, améliorer le patient. 

Je parle de l’importance des autres pro de la Santé dans de nombreux post, ils font parti intégrante des stratégies thérapeutiques dans de nombreuses pathologies.



Mais suite à un nombre étonnant de messages justifiant cette complémentarité par un effet à court terme de l’ostéopathie et un effet à long terme de la Kiné, je suis resté bouche bée. 



Bouche bée non pas par vos messages, mais plus par l’image que vous renvoie l’Ostéopathie ! Vous êtes quand même nombreux( et même des Kinésithérapeutes) à y voir une solution à court terme alors que le fondement de cette pratique est de chercher l’homéostasie, l’équilibre du corps dans sa globalité et dans la durée, une vision holistique de l’individu !



Dans les domaines où leur champs de compétences peuvent se compléter, c’est à dire les atteintes musculo-squelettiques, Kiné et Ostéopathe ont chacun leur boîte à outils, certes différentes, mais qui au final leur permettra de soulager le patient sur la durée !



Prenons un exemple assez simple ! Oscar a une lombalgie chronique sans signe radiologique, au niveau viscéral il a des ballonnements et même des périodes de diarrhées, tout cela depuis une grosse grosse peur ... bref un cas comme on peut en avoir tous les jours dans nos cabinets.

Il peut décider de deux choses :


- voir son ostéopathe dans un 1er temps. Son Ostéopathe va trouver plusieurs vertèbres en dysfonctions, un colon sigmoïde verrouillé comme le Rein droit. Après cette séance de libération tissulaire, viscérale et articulaire, Oscar va voir en 15 jours sa lombalgie disparaître et il reprendra sa vie d’avant. Résultats à long terme ✅


- Oscar va consulter son Kiné. Ce dernier trouve un déséquilibre et faiblesse musculaire avec contractures ... Il décide de le masser et de faire du renforcement avec gainage etc etc ... Oscar se sent soulager quelques jours puis la douleurs revient. Résultats à court terme ✅ 


Le problème d’oscar n’est pas réglé par la Kiné car son problème est au delà du musculo-squelettique. La Kiné n’aura qu’une action à court terme et c’est ce genre de patient qui peuplent certains cabinets toute l’année sans aller mieux ! 


Le Kiné pourra aussi juger d’orienter Oscar jugeant que c’est anormal qu’il soit toujours algique au bout de 30 séances et là, il aura fait son job ! 👌

L’inverse est également possible, un ostéopathe pourra juger à la fin de son traitement que c’est en enchaînant avec un protocole de Kiné et de rééducation, qu’il pourra potentialiser son traitement Ostéo 👌 



Donc évidemment de nombreuses pathologies pourront être guéris par un travail sur le long terme du Kiné, ça ne se discute pas ! Mais sur certains cas, il échouera (ça m’arrive régulièrement au cabinet aussi bien en Kiné qu’en Ostéo 😉) et dans certains cas, il y arrivera en 20 séances alors qu’en 1 où 2 séances d’Osteopathie, l’affaire serait réglée (et ça m’arrive encore au cabinet 😅). 



Les deux professions ont donc des effets à court et long terme mais selon les pathologies et le cas précis du patient, elles seront plus ou moins efficaces et/ou complémentaires 👌



J’espère que vous aurez vu à travers ce texte l’ostéopathie aussi comme une solution à long terme !




Je vous attends en commentaires, chacun étant libre de défendre ses convictions 💪 (en restant respectueux et courtois 🤗).

2019 MonsieurCLavicule.com

  • Instagram
  • Icône sociale YouTube